A propos du contributeur

Myriam Hall du Livre Nancy

Librairie Le Hall du Livre, Nancy.

1 commentaire

  • L’auteur mêle personnages réels et fictionnels avec talent. Est-ce vraisemblable ? Je ne me pose pas la question tant je suis sous le charme de l’écriture vive, rapide, puissante. Une écriture toujours aussi visuelle, quasi cinématographique avec des flashbacks qui mêlent vraisemblance et surréalisme. Comme dans un bon polar, arrive le doute, les notions de vrai-faux. Oui, c’est connu de tous ou presque, Orson Welles est mort, le 10 octobre 1985 (merci la toile)… Et si c‘était l’œuvre ultime d’Ana ?

    Je ne saurais faire des liens avec les films d’Orson Welles, dont je ne connais pas l’œuvre. Cela ne m’a pas empêchée de goûter au plaisir de cette lecture et de l’immersion dans les années 1980. Je crois que j’apprécie l’univers déjanté, mais pas que… d’Antonio Xerxenesky, déjà hautement apprécié avec « Avaler du sable ».
    F, comme Faut le lire !!

Laisser un commentaire

Mots des Libraires

GRATUIT
VOIR