Littérature

Si je cessais de vous écrire

auteur : Gilles Vincent

...
publié par pepitasonatine
« Si je cessais de vous écrire » de Gilles Vincent ou Le délice d’un dimanche après-midi.
Un texte court mais tellement intense.
Un roman épistolaire où les acteurs deviennent complices le temps de quelques lettres échangées au rythme de leur confidences.
Destins de vies brisés, blessures et rancœurs se dévoilent au fil des pages et de surprise en surprise le roman change de cap et nous emmène au coeur d’une histoire bien plus intimiste.
L’écriture de Gilles Vincent est toujours aussi belle, fluide et poétique.
Une Pépit’à découvrir et à offrir sans aucun doute….
Paru aux éditions Parole, une toute petite maison d’édition qui mérite toute notre attention.

4ème de couv’
Le choix de l’intranquillité
Pourquoi Emma choisit-elle l’intranquillité en répondant aux lettres d’un inconnu ? Que lit-elle entre les lignes de celui qui l’entraîne dans la danse de leur correspondance ? Pourquoi dévoile-t-elle ses blessures profondes en écho à ses mots à lui ?
Ce roman, baigné de musique, de peinture et de suspens, tresse deux existences passionnées qui remettent en jeu leurs tragédies dans une subtile chorégraphie des sentiments. Alors que l’on pensait le mystère dévoilé, la rencontre rebondit sur un chaos de la relation.
Connu et récompensé pour ses polars et ses romans noirs, Gilles Vincent sort cette fois-ci de sa route habituelle. En empruntant ce que l’on pourrait penser être un chemin de traverse, il nous entraîne dans une réalité qui réveille quelque chose en nous.

A propos du contributeur

pepitasonatine

Laisser un commentaire

Mots des Libraires

GRATUIT
VOIR