Actualités

La mélancolie du kangourou

auteur : Laure Manel

...
publié par Violaine Belouard

Lorsque l’on découvre le nouveau roman d’un auteur qu’on connaît déjà c’est parfois relativement délicat.

Il y a cette phase de doute « sera-t-il à la hauteur ? » « Le sujet sera-t-il intéressant ? » « l’auteur a-t-il changé de style ? » etc… autant de questions qui, si elle se balaient dès les premières pages, sont pour moi très bon signe !

Ce n’est pas pour rien que je vous dis cela. J’ai retrouvé la plume de Laure Manel pour son nouveau roman 😉

Et le charme a de nouveau opéré. Chaque nouveau roman de Laure franchit de nouvelles barrières, chaque nouveau roman fait preuve d’une évolution dans son écriture, de profondeur aussi et apporte donc au lecteur des sensations encore plus fortes.

Les premières pages sont réellement poignantes et laissent présager une lecture touchante, marquante et riche d’émotions.

Rose et Antoine, les personnages principaux de son histoire sont des êtres humains blessés par la vie. Antoine on le sait dès le départ, vit un moment crucial de sa propre existence. Rose est bien plus mesurée dans son quotidien mais elle renferme elle aussi son secret. Ensemble ils vont évoluer pour apporter à Lou, la petite fille de Antoine, une vie douce qu’elle mérite amplement.

A leur manière, ils transmettent chacun des messages forts, bienveillants et sources d’espoir. La vie n’est pas un chemin simple, des obstacles jalonnent automatiquement les jours, les mois, les années. Ce qui est le plus important c’est ce dont on est capable d’en faire. Tirer les leçons, garder en mémoire ce qui nous a fait grandir, savoir aller de l’avant. Ce roman est un exemple formidable de résilience, il met en lumière ce qui parfois nous bouche la vue. Les personnes qui sont autour de nous ne sont pas là par hasard, j’en suis persuadée et Laure aussi apparemment …

Retrouver ce qui fait partie de mes valeurs humaines dans ce roman a été un moment incroyable de lecture, les réactions de Antoine, normales surement par ce qu’il vit, mais surtout celle de Rose sont justes magnifiques… et c’est à elle que je me suis identifiée, la sensation de la connaître, d’être un peu elle par moment, et cet élan d’amour envers Lou, cette petite fille qui démarre la vie de manière singulière sont des preuves que Rose est à sa place. Parfois on doute de nos sentiments, de nos réactions, de notre envie de faire ou dire et puis un jour on sait qu’on doit être là et qu’on est au bon endroit au bon moment.

Ce livre m’a un peu fait penser au Petit prince car tel le Renard, Antoine et Lou se sont laissés apprivoiser en douceur par une « Petite princesse »…

« Mais si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde. »

Je suis admirative de l’écriture de Laure Manel car elle sait poser les mots justes pour chaque situation. Les premières pages sont relativement éprouvantes et pourtant je sais qu’ensuite elle va nous donner ce petit coup de pouce pour voir l’avenir sereinement. Ce n’est pas donné à tous les auteurs de pouvoir transmettre l’espoir, l’optimisme !

C’est une lecture qui m’a bouleversée car elle est remplie d’émotions diverses,

C’est une lecture qui m’a passionnée car j’ai trouvé que l’écriture avait gagné en intensité pour nous offrir un roman original et captivant,
C’est une lecture qui m’a conforté dans l’amour de la vie,

C’est une lecture qui a confirmé que l’humain est capable de résilience quand il le faut et même quand il croit ne pas avoir la capacité de le faire.

Un vrai bonheur de lecture !

Avis sur le blog

A propos du contributeur

Violaine Belouard

Les livres font partie intégrante de ma vie.
Je suis passionnée depuis toute petite et en avançant il me fallait plus que lire dans mon coin toute seule...depuis 2014 je tiens un blog littéraire et depuis fin 2015 j'ai créé un groupe de lecteurs sur Cholet pour lier l'Humain à ma passion.

Laisser un commentaire