Actualités

les huit montagnes

auteur : Paolo Gognetti

...
publié par yves montmartin

notes de lecture de la bibliothèque
notes de lecture de la bibliothèque > Pages >  » Les huit montagnes  » Paolo Cognetti
Editer la page
 » Les huit montagnes  » Paolo Cognetti

9782234083196-001-T ROMAN ETRANGER

Les huit

montagnes

***

304 pages

000000209357_L_CognettiPaolo Cognetti, né à Milan en 1978, est l’auteur de plusieurs recueils de nouvelles, d’un guide littéraire de New York, et d’un carnet de montagne. Les Huit Montagnes, son premier roman, en cours de traduction dans 31 pays, a reçu le prix Strega 2017, équivalent italien du prix Goncourt.

Quatrième de couverture (Stock) :

Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont onze ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au cœur du Val d’Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié.
Vingt ans plus tard, c’est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé et son avenir.

Notre avis :

 » Comme on dit, parfois, quand on veut avancer, il faut savoir revenir sur ses pas. À condition d’être assez humble pour le reconnaître. »

Les parents de Pietro sont unis par une passion commune: la montagne. Quand ils découvrent le village Grana au pied du Monte Rosa, ils estiment avoir trouvé le bon endroit pour se ressourcer. Pietro va passer chaque été à cet endroit et faire la connaissance de Bruno, un garçon de son âge qui garde les vaches. Commence une solide amitié et les explorations parmi les sentiers les plus rudes, découvertes de maisons abandonnées, d’anciennes mines d’or, de la source du torrent.

L’histoire de Pietro qui grandit entre un père en conflit en permanence avec le reste du monde, et une mère qui cultive ses relations comme on soigne les plantes de son balcon. Les premières courses en montagne avec son père, et puis l’affront, le refus de continuer à la suivre. Le père et le fils s’éloignent alors l’un de l’autre. L’histoire de son amitié avec Bruno un solitaire attaché à ces lieux sauvages où tricher est impossible. L’un va partir sur les sommets à l’autre bout du monde réaliser des reportages, l’autre remettre en état un alpage et produire son propre fromage. A la mort de ce père méconnu Pietro retournera dans sa montagne retrouver une amitié interrompue.

Un livre sur l’amitié donc mais aussi sur l’appel de la montagne. Un roman où la nature est omniprésente.Une invitation à redécouvrir la beauté et le charme du silence qui y règne. Il y a du Marcel Pagnol dans ce récit qui traite du rapport à la nature, et de l’amour pour son père.Comment ne pas penser à Lilli, le jeune paysan qui initie Marcel aux mystères des collines, comme Bruno va faire découvrir à Pietro les secrets de sa montagne et puis la maison de Grana ressemble fort à la petite villa située aux Bellons louée par le père de Marcel et l’oncle Jules. De l’Italie au Népal, des Alpes à l’Himalaya laissez-vous entraîner dans ce récit reposant où tout est simple, où tout est beau. Une véritable bouffée d’oxygène.

A propos du contributeur

yves montmartin

Laisser un commentaire