Actualités

Destruction d’un coeur

auteur : Stefan Zweig

...
publié par lamarysou

Après quelques verres, un ami me confiait hier le désarroi qu’il éprouvait à s’apercevoir que sa fille de quinze ans commençait à s’intéresser aux garçons. Non qu’il fût vraiment triste, mais quand même, il avait envie d’en parler. Je lui conseillai de façon un peu sadique -c’est un peu éprouvant, dans ce cas- la lecture de cette histoire ou, si ça prenait de l’ampleur, ajoutai-je presque ironiquement, d’en parler, comme on dit… à quelqu’un. Sigmund Freud, d’ailleurs, ça l’avait enervé, ce livre. Après tout c’était son domaine, d’observer la cruauté des rapports entre générations, d’analyser cette déroutante acuité des enfants face aux choses, même graves, de la vie, et puis, aussi, de comprendre le refus de vieillir et les stigmates du non-dits. Mais les histoires de Stepfan Zweig plurent beaucoup à Maupassant. On comprend pourquoi : l’Autrichien avait suivi son exemple, choisissant de traiter, en plusieurs nouvelles, le même sujet. Avec un style fluide, servi par la traduction de Alzir Hella et d’Olivier Bournac, avec cette compassion exceptionnelle, l’auteur aborde sans détour la virilité, le désir… lisez la suite sur mon blog « reservoir des sens » (https://dejours.com)

A propos du contributeur

lamarysou

Laisser un commentaire